Dimanche Actu

Dimanche actu

Au sommaire de Dimanche Actu cette semaine l'ouverture agitée du salon de l'agriculture, la pagaille au parti socialiste avec la violente charge de Martine Aubry contre l'exécutif. Nous reviendrons aussi sur la baisse du chômage, le voyage présidentiel en Polynésie française et enfin, les primaires aux Etats Unis.

Mais tout d'abord, retour sur cette ouverture mouvement pour le salon international de l'agriculture. François Hollande a tout d'abord été accueilli par des hués et des "Démission !". La tension est ensuite monté d'un cran lorsque le stand du ministère a été saccagé. Des comportements condamnés par le président de la FNSEA. Aujourd'hui c'est le stand de Charal qui a été pris pour cible par les éleveurs.

Au parti socialiste, c'est la pagaille. Le projet de Loi El Khomri divise mais les militants socialistes le rejette en bloc. Une pétition lancée sur le net a d'ores et déjà recueilli plus de 700 000 signatures. La contre pétition soutenue par le Medef risque de faire plus de tort que de mal à cette réforme. Un appel à la grève se profile pour le 09 mars, jour de présentation du projet à l'Assemblée. Les syndicats étudiants seraient en ordre de bataille. La RATP et la SNCF seront eux en grève. Mais ce qui a tout chamboulé cette semaine, c'est bel et bien la tribune publiée dans le journal le Monde et co-signée par Martine Aubry. Elle s'en prend au tandem Hollande-Valls. De quoi réveiller ceux qui appellent à la primaire à gauche. 

Cette semaine, le président était en voyage officiel en Polynésie française. Le dossier sur lequel il était principalement attendu était bien évidemment sur le nucléaire puisque la France a effectué ses essais pour obtenir la bombe nucléaire en Polynésie durant une vingtaine d'année. Ce qui a causé d'importants dégâts environnementaux et surtout sur la santé. Chaque année 500 cas de cancers sont diagnostiqués. La Polynésie réclame le pardon de la France et surtout la prise en charge des malades. Le président a reconnu l'erreur de la France mais ne s'est pas excusé.

Le chômage a enregistré une baisse de 0.8% au mois de Janvier. Une baisse qui intervient à un moment clé puisque la campagne des présidentielle de 2017 approche à grand pas et qu'à gauche tout repose sur ce chômage et une hypothétique candidature de François Hollande. 

Aux Etats Unis, Hillary Clinton a réalisé une belle victoire en Caroline du Sud face à Bernie Sanders. Donald Trump est quant à lui assuré de représenter le camp républicain. 

Dimanche Actu Actu

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.