Dimanche Actu

Dimanche actu

Au sommaire de Dimanche Actu cette semaine, nous reviendrons sur le défilé du 1er mai pour le FN, dans un climat tendu chez les Le Pen, nous reviendrons sur le dernier bilan au Népal et l'appel à l'aide qui s'organise. Dans l'actualité également, ce début de polémique sur les militaires français en Centrafrique. Enfin, nous reviendrons sur la démission d'Agnès Saal, présiente de l'INA et la situation à Baltimore suite à la mort d'un jeune homme suite à son arrestation. 

Mais tout d'abord dans l'édito retour sur le 1er mai du Front National. Oui, le FN fait de la fête du travail, sa fête. La fête des travailleurs. Tout de même tout le monde ne peut pas s'arrêter de travailler. Le pays ne peut pas s'arrêter totalement. Il y a bien les médecins, les policiers, les journalistes... Journalistes ? Ah oui, ceux que la sécurité du FN tabasse durant les manifestations. La cible, l'éternel Canal+ et le Petit Journal et C à vous. Caméras cassés... Enfin, belle preuve démocratique quoi. Ils sont pourtant content d'habitude quand il s'agit d'effectuer de belles opérations de com' ? Oui. Les Fémens étaient aussi de la partie. Pas de quoi gacher la fête. Toujours la sécurité, toujours aussi délicat. Oui, c'est classe de jeter une femme à terre, de la frapper surtout devant les caméras. Les plaintes ont été déposé, d'un côté par le FN et de l'autre par les Fémens. Que justice soit faite.

Passons au Népal, avec ce séisme ravageur. Déjà 7 000 morts et plus de 14 000 victimes et le bilan pourrait lourdement s'allourdir puisque les chances de retrouver des réscapés diminue de jours en jours et que de nombreuses personnes manquent encore à l'appel. Parmi les absents une centaine de français. 6 d'entre eux seraient d'ailleurs morts. Les secours et les médecins commencent à arriver sur place. Les premières cargaisons de nourriture arrivent aussi. L'appel à l'aide est mondial, internationale.

Début de polémique en cours de semaine à l'annonce de la probable horreur réalisée par nos soldats. En Centrafrique, la mission de nos soldats français est comme partout, rétablir l'ordre, lutter contre le terrorisme, et surtout protéger les femmes et les enfants. 14 de nos soldats auraient en effet violé des enfants. Une enquête est en cours pour faire éclater la vérité. Retour en France avec cette autre polémique qui aura pousé Agnès Saal, présidente de l'INA vers la sortie. Elle aurait abusé de sa position pour payer le taxi. Au final, la note salée est estimée à 40 000€ en dix mois.

Pour finir, cette sale affaire pour la police de Baltimore qui a causé la mort d'un jeune homme noir. De violentes émeutes ont donc eu lieu avec la police et les 6 policiers ont été mis en examen. Tout de même le couvre feu persiste le temps que le calme revienne.

Actu Dimanche Actu

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.