Quand Bolloré exerce sa censure...

Seulement un jour après le décès d'Alain de Greef, décrit comme fondateur de "l'esprit canal", Vincent Bolloré, actionnaire de Canal+ fait le grand ménage de la chaîne.

Dans sa ligne de mire les Guignols de l'info. L'émission de satire politique créée en 1988 par Alain de Greef ne plait pas à Bolloré. Le seul espoir tient sur la prochaine réunion des actionnaires de Canal+.

Outre la liberté d'expression qui en prendrait un coup, c'est 300 emplois qui seraient supprimés. Une décision de plus incompréhensible que c'est la seule émission qui réalise encore des audiences satisfaisantes.

De nombreuses stars de la télé manifestent leur mécontentement face à cette décision, vous même pouvez signer la pétition (cliquer ici)

 

TV News Canal+ Les Guignols

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.